associations


Gérer votre association efficacement implique d’avoir une vision claire de votre activité, de vos dépenses et recettes. Il vous faut donc définir précisément votre budget et travailler vos demandes de subvention.

 Votre budget



C’est un compte prévisionnel qui exprime les objectifs chiffrés de votre association et qui s’élabore en équipe. Ces objectifs se traduisent dans trois documents :
  • le budget de fonctionnement : L’établissement du budget de fonctionnement vous aidera à répondre à des questions telles que :
    • A quel niveau fixer les cotisations ?
    • Quel doit être le prix du service que je propose ?
    • De quelles activités, de quel nombre d’adhérents, de quels financements extérieurs dépend l’équilibre de l’association ? Etabli pour l’année suivante, le budget devra être arrêté au plus tard en fin d’exercice. Il faut prévoir le temps nécessaire à son établissement parfois plusieurs mois à l’avance. Vous devez établir vos recettes et vos dépenses prévisionnelles.
  • le budget d’investissement : Chiffrez l’ensemble des dépenses. Un investissement peut se réaliser sur plusieurs années. N’oubliez pas de prévoir toutes les dépenses liées à l’investissement, sans oublier les frais annexes. Prévoyez aussi les recettes adaptées. Ne surestimez pas votre autofinancement.
  • le budget de trésorerie :
    • Il sert à répertorier les recettes et dépenses en fonction des périodes de paiement et d’encaissement (mois, trimestre, année). L’objectif est d’éviter la trésorerie négative. A chaque poste comptable, correspond une prévision qui résulte d’une série d’observations collectées tout au long de l’année.


 La présentation des demandes de subventions



Pour obtenir des subventions, vous devez définir et promouvoir les objectifs et les activités de votre association. Vous devez aussi valoriser l’activité des bénévoles. Nous vous invitons à travailler sur la présentation de votre projet associatif qui vous sera aussi demandé.

Vous pourrez ainsi vérifier que l’activité de votre association est toujours en conformité avec son objet social tel qu’il est défini dans les statuts.